VLC media player

VLC media player est le lecteur vidéo et audio indispensable. Gratuit, Open Source et facile, il saura lire tous vos fichiers, quel que soit leur format.

Le lecteur multimédia à la pointe

VLC media player sait tout faire, du streaming à la gestion des playlists, des filtres couleurs au traitement du son en passant par la lecture de disques Blu-Ray non protégés. Rarement un logiciel de lecture vidéo aura été aussi complet.

Gratuit et Open Source

VLC media player arrive à la rescousse et se pose en véritable couteau suisse Open Source, capable de digérer la majeure partie des formats existants et réduisant ainsi presque à néant les installations complexes et autres upgrades en tout genre.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 3.0.6 (10 janvier 2019)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

iTunes

iTunes 11 est bien plus qu’un simple lecteur audio développé par Apple. Juke-box multimédia, passerelle vers le nuage iCloud ou vers votre musique iTunes Match, agrégateur de podcasts, présence marquée de l’iTunes Store: cette 11ème mouture d’iTunes a également subi un lifting cosmétique conséquent.

iTunes 11, les jaquettes à l’honneur

Pour cette nouvelle version d’iTunes, les équipes d’Apple n’ont pas hésité à revisiter en profondeur l’interface graphique de ce hub multimédia. La barre latérale disparaît et laisse place à un menu déroulant très discret, à gauche de l’écran. Une chose est sûre: on se rapproche de plus en plus de l’appli Musique pour iPad.

Plusieurs vues sont disponibles dans le menu “Musique”. La plus réussie, l’onglet “Album”, fait la part belle aux couvertures de CD. Lorsque vous cliquez sur l’une des pochettes d’iTunes, l’arrière-plan change de couleur pour mieux s’accorder à la jaquette du disque. Une vraie réussite!

On découvre également le nouveau Mini-Lecteur d’iTunes, une petite barre de lecture où sont affichées toutes les informations importantes. Autre bon point qui facilite grandement l’utilisation au quotidien: il est désormais possible de sélectionner une chanson et de la lire à la suite de celle en cours.

Ping passe la main à Facebook

Ping a été l’un des plus grands flops de l’histoire d’Apple. Aujourd’hui, la marque à la pomme renouvelle l’expérience des réseaux sociaux mais cette fois-ci en s’alliant avec Facebook. Depuis votre compte, il est désormais possible de voir combien de vos amis ont aimé le nouvel album d’Alicia Keys.

Conclusion

Toujours plus connecté à l’App Store, iTunes 11 remet les compteurs à zéro pour ce qui est du partage social et ouvre ses portes au géant Facebook. Plus qu’une mise à jour, on assiste à une véritable refonte de l’interface graphique.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 12.9.1.4 (30 octobre 2018)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Firefox

Mozilla Firefox est un navigateur puissant, en constante évolution et qui dispose d’un catalogue impressionnant d’extensions. Les efforts constants des développeurs de la fondation Mozilla ont payé et ont permis de hisser Firefox à la deuxième place des navigateurs les plus utilisés.

Un navigateur moderne et attirant

Mozilla Firefox a introduit progressivement des fonctionnalités qui l’ont rendu flexible et facile à utiliser. Si Firefox n’est pas à l’origine de la navigation par onglets, c’est bien lui qui les a popularisé. Depuis la version 4 de Firefox, les onglets ont pris place au sommet de l’interface puis Panorama, qui permet de regrouper et d’organiser ses onglets par groupe, a fait son apparition.

Firefox permet aussi d’ajouter vos propres moteurs de recherche. Pour combler tous les utilisateurs du réseau social, le browser de la fondation Mozilla intègre depuis peu un moteur de recherche Twitter. Une fonctionnalité très pratique pour un accès rapide aux thématiques du réseau de microblogage.

Personnalisable à l’infini ?

Chacun navigue à sa façon et Mozilla Firefox l’a bien compris. Le panneau de configuration des barres d’outils de Firefox permet d’organiser, d’agencer, d’ajouter ou de supprimer des boutons par simple glisser-déposer.

Firefox est soucieux de son look. Les thèmes de Firefox (Personas), accessibles via le gestionnaire de modules, sont classés par catégories : abstrait, films et TV, mode, musique… Il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs. On apprécie de pouvoir pré visualiser chacun des Personas simplement en les survolant avec le pointeur de la souris.

Le catalogue d’extensions, accessible depuis le gestionnaire de modules, est immense. Ces modules permettent d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires. Certains de ces modules sont devenus incontournables. Parmi eux, on retrouve :
Adblock plus : pour un blocage des publicités, des popups, … (firefox, chrome, android, opera)
UltraSurf : pour un surf en toute discrétion.
DownThemAll : une extension pour gérer vos téléchargements.
Video DownloadHelper : pour télécharger des vidéos.
Stylish : pour changer l’apparence d’un site internet. (firefox, chrome)

Un navigateur performant

Tout n’est pas qu’esthétisme avec Firefox. Si quelque chose lui a fait gagner la faveur des utilisateurs, c’est aussi sa compatibilité avec les standards du web. HTML5, CSS3 et les habituels plug-ins comme Java et Flash.

Les améliorations constantes des moteurs de rendu (Gecko) et Javascript (Jägermonkey), qui permettent d’alléger Firefox, l’ont converti en l’un des navigateurs les plus rapides du marché.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 64.0.2 (9 janvier 2019)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Winzip

WinZip est souvent le premier logiciel auquel on pense lorsqu’il s’agit de compresser ou décompresser des fichiers. Avec cette version 17, WinZip tente d’innover dans un marché de l’archive plutôt moribond en intégrant en profondeur les services de stockage en ligne.

WinZip face à la concurrence

WinZip souhaite se démarquer de ses concurrents pour la plupart gratuits comme 7Zip ou encore ALZip. La seule alternative possible? Innover pour justifier le prix de la licence.

Pour cette version 17, l’éditeur a mis les petits plats dans les grands en proposant une intégration en profondeur des services de stockage en ligne. En quelques clics, vous pouvez compresser et partager une archive sur DropBox, Google Drive ou encore SkyDrive.

Autre nouveauté: la possibilité de partager des fichiers de grande taille sur les réseaux sociaux via l’appli en ligne ZipShare. Une bonne idée qui risque peut-être de rebuter les utilisateurs méfiants.

L’interface a elle-aussi été revue. Vous accédez très facilement à toutes les fonctionnalités principales: extraction des archives ZIP, RAR, BZ2, CAB, LHA, 7Z, IMG, ISO, compression, protection par mot de passe et liste de favoris.

Là où le bas blesse, c’est que WinZip ne permet de compresser les fichiers qu’au format ZIP. Un choix stratégique logique mais une limitation au quotidien pour les utilisateurs.

WinZip est une référence indiscutable, même s’il existe des solutions totalement gratuites et intéressantes comme AlZip, Izarc ou 7-Zip.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 22 (25 octobre 2017)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Quicktime

Si la Hollande est l’autre pays du fromage, QuickTime est bien l’autre pays de la vidéo.
Avec son nouveau format de compression H264, Apple revient dans la course aux codecs et propose, enfin, une version de QuickTime digne de ce nom.

QuickTime a longtemps présenté une alternative de choix dans le monde de la vidéo. Un format, le MOV, développé par Apple pour les Ma, résonna comme un coup de tonnerre lors de son arrivée sur Windows. Plus léger et performant que les autres systèmes d’encodage, il eut longtemps la préférence des utilisateurs.

Le MPEG gagnant des parts de marché et la bénédiction via le format DVD, Apple devait réagir. Et c’est iTunes et le iPod qui, d’une certaine manière, vont remettre le lecteur au goût du jour. Livré d’office avec iTunes, il est l’interface de lecture vidéo par défaut.

QuickTime propose toujours de la vidéo compressée, mais sans rogner sur la qualité. Le format propose une grande avancée avec le support de près de 24 canaux, le AAC, le H264, etc. Le grand défaut de QuickTime, c’est d’être fermé à la plupart des formats de la concurrence.

Là où VLC s’accommode parfaitement de nombreux formats par défaut, QuickTime nécessite l’installation de plug-ins pour digérer les DivX, Xvid, MKV et consorts. Et il aura fallu attendre la dernière version en date pour obtenir, enfin, le mode plein écran, précédemment réservé aux possesseurs d’une licence Pro.

Loin de faire l’unanimité, QuickTime n’en reste pas moins un incontournable, nécessaire ne serait-ce que pour streamer les bandes annonces de films sur le site d’Apple.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 7.7.9 (7 janvier 2016)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Thunderbird

Thunderbird est un client mail Open Source et gratuit développé par la fondation Mozilla. Comme pour Firefox, l’ambition de ce projet est de fournir une alternative crédible aux solutions commerciales.

Thunderbird profite des dernières améliorations de son cousin navigateur, notamment au niveau du moteur Gecko 8. A vous les jolis onglets pour passer d’un message à l’autre et le nouveau manager pour les plug-ins, plus pratique et plus complet.

Thunderbird comprend un carnet d’adresses très pratique où il est possible d’ajouter des fiches contact individuelles très poussées, avec une montagne d’informations. Vous pouvez créer des listes pour vous y retrouver plus facilement. Il est même possible d’importer et exporter des listes déjà existantes.

Écrire un courriel est très simple avec Thunderbird. Bien entendu, vous bénéficiez d’un grand champ d’écriture, mais aussi d’outils d’édition pratiques tels que différentes tailles de police, l’italique, le soulignage, les listes à puce, la justification du texte, l’ajout de pièce jointe ou de smileys.

Le travail en mode déconnecté et l’indexation des messages ont aussi été largement améliorés. Un Outlook gratuit sans compromis. Enfin, Mozilla introduit de nouveaux raccourcis clavier afin de faciliter la recherche au sein de Thunderbird.

Thunderbird est un oiseau de bonne augure. Plus rapide, plus joli, mieux intégré à votre OS, il devrait bientôt faire son nid parmi les indispensables.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 60.4.0 (20 décembre 2018)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Winrar

WinRAR est un logiciel de compression et de décompression de données qui figure parmi les cadors de la catégorie. Outre son algorithme de compression propriétaire, le RAR, WinRAR est capable de compresser au format ZIP et d’extraire des archives aux formats CAB, ARJ, LZH, ACE, TAR, GZip, UUE, ISO, BZIP2, Z et 7-Zip. Un logiciel indispensable à installer sur tout PC. L’éditeur de WinRAR propose également une version spécialement conçue pour les architectures 64-bit.

Un logiciel de compression de données au top !

Le puissant algorithme de compression RAR a d’abord proposé de créer des archives divisées en plusieurs volumes, une fonctionnalité appréciable au temps des disquettes. L’algorithme a depuis évolué avec des fonctionnalités avancées : la création d’archives “solides”, l’authentification et le cryptage des données, la protection des sauvegardes contre la corruption de données.

Enfin, WinRAR offre des taux de compression sensiblement meilleurs que ses concurrents, même s’il est vrai que ce gain s’effectue aux dépens de la vitesse de compression.

Un modèle d’ergonomie et de simplicité

L’interface de WinRAR est un modèle d’ergonomie et de simplicité. Elle sait surtout se faire oublier : les principales fonctions étant intégrées au menu contextuel de Windows (clic droit), on peut gérer ses archives sans avoir à lancer le programme. On apprécie aussi l’extraction des fichiers dans un dossier temporaire qui permet d’installer un programme directement depuis une archive.

Si toutefois vous lancez le programme, l’interface est claire et bien agencée. Elle donne accès aux nombreuses options configurables ainsi qu’aux outils de création, d’extraction, de vérification et de visualisation de contenu. Un assistant permettra aux débutants d’effectuer les tâches courantes en toute simplicité et sans se perdre dans les menus.

Toujours à la pointe des technologies d’archivage, WinRAR a encore de belles années devant lui. Véritable référence, WinRAR est assez performant pour convenir aux utilisateurs les plus exigeants, il conviendra aussi parfaitement aux débutants pour la gestion quotidienne d’archives grâce à une fiabilité et à une intégration exemplaires.

Formats supportés par WinRAR

RAR, ZIP, CAB, ARJ, LZH, ACE, TAR, GZip, UUE, ISO, BZIP2, Z, 7-Zip

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version 32-bits actuelle : 5.61[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version 64-bits actuelle : 5.61[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Alternative Flash Player Auto-Updater

Alternative Flash Player Auto-Updater est un utilitaire gratuit qui télécharge et installe automatiquement les mises à jour du plug-in Flash Player pour Internet Explorer et Firefox. Utile lorsque l’on sait que Flash Player est indispensable pour visionner les vidéos et les animations au format FLV ou SWF.

Cliquez sur le bouton “Check and Update” pour vérifier si une nouvelle version de Flash Player est disponible et l’installer le cas échéant. Les paramètres de l’application permettent entre autres possibilités de vérifier les mises à jour toutes les deux heures et de lancer l’installation automatiquement de manière “silencieuse”. Un logiciel pratique pour tenir Flash Player toujours à jour.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 1.3.0.0[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Realplayer

RealPlayer est un lecteur multimédia polyvalent édité par la société RealNetworks. Véritable pionnier du streaming, le groupe Real a longtemps dominé le marché de la vidéo en ligne. La 15ème version annonce-t-elle le retour de RealPlayer sur le devant de la scène ?

Fonctionnalités

RealPlayer a toujours été plus qu’un simple lecteur, entre agrégateur de contenus et plate-forme de téléchargement. Avec cette version 15, Real ne change pas les règles mais entre Windows Media Player, Adobe et la technologie Flash, ce ne sont pas les concurrents qui manquent !

Comme sur un magnétoscope, vous pouvez enregistrer le flux entrant via la touche record et profiter du “time-shifting”. Sur des sites comme YouTube et DailyMotion, un onglet apparait proposant d’enregistrer directement la vidéo. Notez qu’avec RealPlayer 15, vous pouvez désormais partager directement les vidéos visionnées avec vos contacts Facebook, Twitter ou via email.

Prise en main

L’interface, revisitée, apporte des améliorations dans l’affichage des vidéos et leur redimensionnement. La gestion des fichiers, via la bibliothèque multimédia, a elle aussi été revue. Des changements nécessaires et efficaces.

À l’usage

Derrière le nouveau design à onglets de RealPlayer se cache un logiciel tout-en-un capable de surfer sur Internet, graver des CD, télécharger des flux streamés, agréger du contenu. Bref la polyvalence selon Real… De quoi tenir la dragée haute à ses concurrents iTunes et Windows Media Player.

Formats supportés par RealPlayer

Real Audio, Real Video, DVD, WAV, MP3, MPEG, QuickTime, Windows Media, H.264, 3GP

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 18.1.14.202 (10 septembre 2018)[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]

Ccleaner

CCleaner automatise le nettoyage de l’ordinateur en quelques clics. Puissant, gratuit et simple à utiliser, il analyse dans un premier temps les fichiers temporaires de Windows, le cache de votre navigateur et de vos applications, puis propose d’effacer les fichiers obsolètes ou inutiles.

Fonctionnalités

Un nettoyage régulier s’impose pour sauvegarder votre système et protéger sa vie privée. Seulement voilà: ces fichiers sont éparpillés de telle manière sur votre disque dur qu’il est difficile, voire impossible, de les supprimer manuellement. CCleaner est là pour retrouver et éliminer tous ces fichiers superflus.

Des garde-fous empêchent d’effacer par mégarde des fichiers importants et CCleaner peut être lancé automatiquement à chaque démarrage pour une optimisation constante.

De nombreuses applications sont directement reconnues par CCleaner. On peut ensuite sélectionner les éléments à supprimer pour chaque application: historique, fichiers temporaires, saisie semi-automatique, etc. Il est aussi possible de paramétrer manuellement des dossiers qui seront vidés à chaque nettoyage.

CCleaner va encore plus loin et propose des outils de nettoyage pour la base de registre, le menu de désinstallation des programmes et la liste des programmes lancés au démarrage. CCleaner supporte désormais le système d’identification de Windows 8.

Conclusion

L’interface est limpide et agréable, le nettoyage efficace et rapide. CCleaner fait tellement bien son travail qu’on aurait du mal à lui trouver un remplaçant.

[mantra-multi][mantra-column width=”1/3″]Version actuelle : 5.52.6967[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″]Site officiel[/mantra-column] [mantra-column width=”1/3″][/mantra-column] [/mantra-multi]